Challenges et LCI invitent Rêveability à son deuxième Sommet de l'économie

Pour la dernière table ronde de la deuxième édition du Sommet de l'économie, Nathalie Kosciusko-Morizet (Les Républicains) fait face à Olivier Piou (Gemalto), Philippe d’Ornano (Sisley), Laetitia Puyfaucher (Pelham media) et Sabah Boumesla (Rêveability Avocat).

Visionnez la vidéo de la dernière table ronde pour écouter la question que pose Sabah Boumesla à Nathalie Kosciusko-Morizet autour de la 46ème minute…

Extrait du compte rendu de Challenges :

" Et si l’ubérisation s’appliquait aussi à la politique ? " C’est la question, non sans provocation, posée par Sabah Boumesla, avocate start-upeuse rêvant d’une démocratie plus collaborative avec, par exemple, une vaste primaire pour la présidentielle où tout candidat même venu de nulle part pourrait se présenter, faire valoir ses idées, avec un vote en ligne. Une vision peut-être trop "moderne" pour Nathalie Kosciusko-Morizet qui se contente là de botter en touche : "Une réforme institutionnelle serait nécessaire car la Ve République n'est pas adaptée… mais pourquoi pas ? "

Posted on November 5, 2015 .